Promega - Réseaux hautes performances
Accueil > Actualité

Chroniques de câblage - La polarité

Chroniques de câblage - La polarité

S'assurer d'une bonne polarité dès la première (ou deuxième) tentative

Mark Mullins
 

Bien que le fait que le signal d’émission (Tx) d’une liaison à fibre optique corresponde au récepteur correspondant (Rx) situé à l’autre extrémité soit parfaitement logique, il est tout à fait judicieux d’assurer une polarité correcte pour que cette correspondance soit maintenue, en particulier en ce qui concerne connectivité MPO multi-fibres où 12 fibres situées en position 1 à 12 à une extrémité doivent chacune arriver à leur position correspondante à l'autre extrémité.

La polarité doit être déterminée pendant la phase de conception afin que les bons composants puissent être achetés. Malheureusement, les confusions concernant la polarité impliquent souvent de découvrir que vous avez commandé des câbles ou des cordons de brassage avec une polarité incorrecte. Et comme les assemblages et les cavaliers MPO prémontés sont généralement fabriqués sur commande (et souvent non récupérables), commander la polarité incorrecte risque de provoquer des coûts et des retards de projet inattendus. Heureusement, la possibilité de tester la polarité et les nouveaux connecteurs MPO qui vous permettent de changer de polarité sur le terrain permet de venir à bout de ces risques. Nous allons y jeter un coup d’œil.

 

Actualisation de la polarité

Chaque connecteur MPO est soit mâle (à broches), soit femelle (sans broches) pour assurer l'alignement des extrémités des fibres lors de leur accouplement. Les interfaces MPO sur les équipements actifs sont mâles (munis de broches), les cordons de raccordement MPO doivent être femelles (sans broches) pour éviter d’endommager l’émetteur-récepteur. Les connecteurs MPO comportent également une clé au sommet du connecteur et un point blanc sur le côté pour indiquer la localisation de la position 1. L’orientation de la clé est très importante pour la polarité.

En ce qui concerne la polarité, il existe deux méthodes principales : la méthode A et la méthode B. La méthode A utilise des câbles de jonction MPO directs de type A avec un connecteur à ergot vers le haut à une extrémité et un connecteur à ergot vers le bas à Position 1). Un cordon de raccordement MPO de type A est utilisé sur l’une des extrémités pour connecter les ports de panneau de brassage à leurs ports d’émission-réception respectifs. À l’autre extrémité, un cordon de raccordement MPO de type B, ergot vers le haut (position 1 12) est nécessaire pour s’assurer que le Tx correspond au Rx adéquat.

Méthode B

La méthode B utilise des câbles de liaison de type B avec des cordons de brassage de type B aux deux extrémités pour connecter les ports du panneau de brassage à leurs ports respectifs. En utilisant le même type de cordon de raccordement aux deux extrémités, savoir quels types de cordon de raccordement doivent être utilisés n'est même pas une question qui se pose. C’est pourquoi la méthode B est plus souvent recommandée.

Les câbles de type C intervertissent les paires de sorte que la fibre en position 1 arrive en position 2 à l’extrémité opposée et la fibre en position 2 arrive en position 1. La méthode C fonctionne bien pour les applications en duplex mais n’est pas recommandée car elle ne prend pas en charge les applications 40 et 100 Gig à moins d’utiliser un cordon de brassage complexe MPO de type C à une extrémité, qui n’est pas facilement disponible. Cliquez ICI pour en savoir plus sur les types de câbles MPO et leur polarité.

Un duo dynamique

Lorsque la polarité n'est pas maintenue et que le signal de transmission (Tx) à une extrémité ne correspond pas au récepteur correspondant (Rx) à l'autre extrémité, vous ne disposerez tout simplement pas d'un canal actif. Heureusement, MultiFiber™ Pro de Fluke Networks vous permet de tester des cordons de raccordement individuels, des liaisons permanentes et des canaux pour vérifier la présence d’une polarité adéquate. Ainsi, si vous commettez l’erreur de commander et d’installer des cordons de brassage de type B aux deux extrémités lorsque vos câbles principaux sont de type A, MultiFiber Pro vous avertira du problème.

Mais au lieu de devoir réorganiser et attendre des cordons de raccordement avec la bonne polarité (ou conserver les deux types dans l'inventaire), de nouveaux connecteurs MPO sur le marché vous permettent de changer de polarité sur le terrain pour corriger facilement votre erreur, économiser de l'argent et ainsi éviter des retards.

Le connecteur PanMPO de Panduit est un de ces connecteurs qui vous permet de changer la polarité sur le terrain via un boîtier interchangeable qui s’enlève, peut être pivoté à 180 degrés et remplacé pour changer la position de l'ergot sur le connecteur entre les positions hautes et basses.

  Le PanMPO de Panduit change de polarité, il est possible de le retirer, de le faire pivoter et de replacer simplement l'enveloppe  

Le PanMPO de Panduit change de polarité, il est possible de le retirer, de le faire pivoter et de replacer simplement l'enveloppe

 

Un autre connecteur MPO modifiable est le MTP® PRO de US Conec qui, au lieu de retirer l'enveloppe, vient utiliser un outil pour changer la position de l'ergot entre position haute et basse. Il vous suffit d'insérer le connecteur dans le port de changement de polarité de l'outil puis de patienter jusqu'à ce que vous entendiez un clic audible et enfin de venir le retirer. Certains fabricants proposent des câbles de jonction et des câbles de raccordement MTP® PRO. Certains en ont même fait une offre standard pour les câbles de raccordement, car c'est là que la majorité des erreurs de polarité se produisent. PanMPO et MTP® PRO vous permettent également de changer de type (mâle/femelle) en retirant ou en ajoutant des broches, ce qui vous permet de toujours assurer l’accouplement mâle/femelle avec les adaptateurs et équipements actifs.

  MTP Pro de US Conec change la polarité en l'insérant dans le port de changement de polarité de l'outil MTP Pro   

MTP® PRO de US Conec modifie la polarité en l'insérant dans le port de changement de polarité de l'outil MTP® PRO

Bien qu'il soit essentiel d'avoir un MultiFiber Pro pour vous faire savoir que la mauvaise polarité est la raison pour laquelle votre réseau fibre optique ne fonctionne pas (sans parler de la possibilité de scanner et de tester automatiquement les 12 fibres pour analyser la perte d'insertion en seulement 6 secondes), combiner cette capacité avec des MPO interchangeables permet de gagner du temps et de l'argent - ce qui vous permet de toujours bénéficier de la bonne polarité pour une installation de câble fibre optique en fonctionnement en transmission-réception.

Promega - Réseaux hautes performances

Pour rester infromé et recevoir régulièrement notre newsletter inscrivez-vous ici :

Promega - Réseaux hautes performances

Pour obtenir des informations techniques et tarifaires, vous pouvez utiliser ce formulaire :